Home > La communauté

L’association dispose d’une grande maison nommée « Casa Mara ». Cette maison est le lieu de vie de la majorité des jeunes pris en charge par l’association. L’acquisition de cette grande maison donne l’opportunité de faire vivre en communauté une vingtaine de jeunes. Les règles de vie en communauté permettent aux jeunes d’apprendre à s’occuper d’une maison, à adopter un rythme de vie sain et responsable, et à faire attention aux autres.

La « Casa Mara » est entretenue par les jeunes, par le biais de roulements hebdomadaires. Pour que ce système fonctionne bien et connaisse une véritable continuité, un travailleur social est présent en journée pour superviser le bon déroulement du petit-déjeuner et l’entretien quotidien. 

Cette maison est aussi le lieu des dîners en commun. Chaque jour en fin d’après-midi, un tandem jeune/volontaire (ou membre de l’équipe) se réunissent pour préparer le repas du soir. Pour tout le monde, ce moment est l’occasion de s’entraider lors de la préparation, de discuter, puis de manger tous ensemble. C’est un moment qui marque la césure entre la journée de travail, avec ses règles strictes, et le retour dans un lieu de vie plus propice aux discussions, à l’amusement et aux tissages de liens entre jeunes, membres de l’équipe et volontaires. 

Ces derniers sont proposés aux jeunes les plus indépendants pouvant vivre en colocation.
En parallèle, le bureau de l’association est situé dans cette maison et permet à l’équipe de s’y réunir et d’y travailler dès que besoin. 

Du fait de sa superficie, Casa Mara permet également d’accueillir les compagnons des autres Emmaus, groupes d’été et bénévoles, partageant ainsi la vie de la communauté.

Au quotidien, nombreuses activités sont proposées aux jeunes telles que des cours (mathématiques, français…), des divertissements (jeux de société, décoration de Noël par exemples) et la préparation de repas communs (barbecue l’été, plats roumains et français…).

Durant l’année 2015, une trentaine de jeunes ont été hébergés à Casa Mara, 4 groupes de bénévoles et 1 groupe de compagnons anglais y sont venus.

odio libero risus ut luctus leo fringilla vel,